fbpx

Ouvrir un studio de yoga : étapes, témoignages et business plan gratuit à télécharger

14 minutes de lecture
ouvrir studio yoga business plan yoga modele telecharger

Vous pensez à ouvrir votre studio de yoga mais ne savez pas par où commencer ? Dans cet article nous vous détaillons les étapes pour construire votre business plan et rendre votre idée concrète. Nancy de Movement Studio et Oriane d’Orya Studio vous font part de leur expérience et leurs conseils quant à l’ouverture de leurs studios respectifs. En prime, vous pourrez télécharger notre modèle gratuit de business plan pour votre futur studio de yoga !

Nancy et Oriane : qui sont-elles ?

Nancy

Depuis plus de 4 ans, Nancy Arnaud enseigne le Vinyasa yoga. Elle a aussi des fondations dans l’enseignement du Pilates et du fitness. Une pratique tout en mouvance qu’elle souhaite à présent proposer dans un espace à elle, à Bourg St Andéol en Ardèche. Movement Studio ouvrira ses portes en septembre 2022, lui permettant d’ajouter plus de cours en présentiel à ceux en ligne.

Oriane

Après plusieurs années d’enseignement à domicile et une reconversion professionnelle, Oriane a eu envie de transmettre au sein de ses propres murs. Depuis près d’un an, elle a ouvert Orya Studio dans un lodge au cœur de son jardin provençal. Yoga vinyasa, yoga pré et post natal, soins ayurvédiques sont les prestations dont vous pouvez profiter si vous habitez aux alentours d’Aix en Provence.

Si vous prévoyez d’ouvrir votre studio de yoga, vous aurez besoin de préparer votre business plan. Ce document est l’explication de votre projet, il est la clé pour comprendre votre ambition et votre plan pour lui donner vie.
Seulement voilà, comme le dit Nancy, “on ne sait pas par où commencer. Ce projet que je porte est le mien, et pas celui du voisin.”

C’est pourquoi les étapes de business plan que nous vous présentons sont valables pour tous les projets. Elles sont en plus agrémentées des témoignages d’Oriane et Nancy, qui ont toutes deux des expériences bien différentes pour la création de leur studio.

Pour commencer la présentation de votre projet, il faut bien entendu parler de… vous !

1- Présentez la personne aux commandes de ce business de yoga : vous !

prof professeur yoga business studio

Avant d’entendre votre projet de business, il est indispensable pour votre auditoire ou votre lectorat de comprendre qui s’adresse à lui. En tant que personne porteuse du projet de création de studio, vous devez légitimer qui vous êtes.

Quelle est votre expérience dans le domaine ?
Par exemple, Nancy enseignait déjà le yoga depuis 4 ans, notamment en visio, et Oriane faisait des cours à domicile depuis plusieurs années. Elles ont toutes deux suivi une formation de yoga vinyasa itinérante.

Pourquoi vous lancez-vous ?
Vous devez aussi parler de ce qui vous pousse à créer votre studio. L’envie d’entreprendre était déjà présente chez Oriane et Nancy. Cependant, elles ont chacune créé leur studio dans des circonstances différentes. Pour créer Movement Studio, Nancy a saisi l’opportunité d’avoir un espace personnalisé en trouvant un local près de chez elle. Quant à Oriane, elle se trouvait à l’étroit dans les salons de ses élèves, et avait besoin d’un lieu qui soit sien. Son mari travaillant dans l’événementiel a pu l’aider dans la construction d’un lodge en bois dans le jardin…et le studio est né !

2- Analysez le marché des studios de yoga pour positionner votre business

Il est important pour établir votre business plan de bien connaître le marché sur lequel vous comptez vous implanter.

Quelles sont les données du secteur ?
Récoltez le plus de données possibles sur le secteur du yoga et des disciplines qui vous concernent. Plus vous obtenez de chiffres, plus votre projet sera justifié. Par exemple, trouvez le pourcentage de studios ouverts dans l’année, dans votre région, le nombre de pratiquants dans votre type de yoga..

Quelles sont les tendances ?
Cette recherche vous permettra de détecter les tendances grandissantes dans le milieu. Mais où chercher ? “J’observe ce que les autres studios font sur Internet. Comment ils communiquent en ligne et avec leurs clients, quelles sont leurs offres et leurs prix” explique Nancy. De plus, leur pratique antérieure du yoga et leur formation itinérante a permis à Oriane et Nancy de fréquenter de nombreux studios. Vous aussi, souvenez-vous des endroits auxquels vous avez été, et servez-vous-en pour faire des liens entre les informations que vous trouvez en ligne et celles que vous avez constatées sur place. Pour vous aider à formuler les tendances et à analyser l’environnement, vous pouvez vous aider de la méthode PESTEL.
Il s’agit d’adopter un point de vue large pour détecter les paramètres Politiques, Économiques, Socio-culturels, Technologiques, Écologiques, et Législatifs qui modèlent le paysage qui sera le vôtre.

Comment est construit le marché actuel ?
Ensuite, faîtes un mapping de l’environnement pour avoir une vision globale de vos potentiels concurrents directs ou indirects. Un mapping consiste à créer deux axes, comme un graphique, et de classer les acteurs du marché dessus les uns par rapport aux autres. Par exemple, la gamme de prix (entrée de gamme – haut de gamme), le ton de communication (humoristique – très sérieux), le type de yoga ou de discipline pratiqué (yoga traditionnel – yoga moderne).

Après avoir dessiné cette cartographie, vous pourrez distinguer où vous voulez vous placer, si le marché est libre ou encombré, et qui seront vos concurrents.

Ce mapping prend comme axes le type de yoga et le positionnement du studio.

Quelles sont les forces et faiblesses, opportunités et menaces ?
Vous pouvez également établir une analyse SWOT pour commencer à vous situer. Quelles sont les opportunités et menaces du marché que vous percevez par rapport à votre projet ? Et qui vous paraissent être les forces et faiblesses de votre idée ?

3- Définissez dans votre business plan qui sera votre cible

À présent, selon les opportunités que vous avez identifiées, vous pouvez mieux positionner votre projet et surtout votre cible.

À qui vous adressez-vous ? Qui seront les élèves de votre studio de yoga ?
Imaginez votre persona en précisant son genre, son âge, sa situation familiale, son mode de vie, ses goûts, ses valeurs, ses moyens de s’informer… Vous allez dresser une véritable carte d’identité pour mieux comprendre vos futurs clients. Cela vous permettra de créer la formule la plus adaptée à leurs besoins.

4- Présentez votre concept de business

Si vous lisez cet article, c’est que vous avez une idée de concept de studio de yoga. Et il est temps de la détailler dans cette partie du business plan.

Votre esprit

Commencez par parler des valeurs que vous voulez transmettre dans votre studio. Ces dernières doivent vous correspondre, mais aussi coller à la cible que vous avez identifiée. Les valeurs sont la raison d’être de votre studio de yoga et vous guiderons dans votre aventure entrepreneuriale. Pour Movement Studio, Nancy explique qu’elle a “une idée très claire de ses compétences, de la discipline qu’elle pratique et de ce qu’elle veut enseigner”. Par exemple, voulez-vous plutôt transmettre bien-être ? Mouvance ? Dépassement de soi ? Relaxation ? Prise de confiance ? Connexion avec l’environnement ? Exprimez-vous !

Votre studio

Dans cette partie du business plan, vous allez pouvoir parler du studio en lui-même. Où est votre local ? Comment est-il situé ? À quoi ressemble-t-il ? Comment pensez-vous l’aménager ? Donnez le plus de précisions possibles qui permettront de se projeter : surface, prix, plan, photos… Expliquez l’histoire s’il y en a une !

Par exemple, le studio d’Oriane est atypique : il s’agit d’un lodge en bois construit dans son jardin par l’entreprise événementielle de son mari ! Elle rembourse cette construction tous les mois, notamment grâce à de l’argent mis de côté. En le réinvestissant dans la création d’Orya studio, elle n’a pas eu besoin de faire de prêt bancaire.

Nancy a un parcours différent pour son studio. Elle a trouvé un local à louer dans le plus grand village autour de chez elle, situé dans une zone de passage attractive avec un parking en face. C’est un bien de 100m2 qui offrira probablement une surface de pratique de 70m2, des vestiaires, une kitchenette et un espace de massage. Pour tous les aménagements et démarches nécessaires à la création, elle a fait un crédit de 17 000 euros de provisions.

Votre organisation

L’organisation en matière de moyens humains est également à préciser dans le business plan de votre studio de yoga.

Quelle structure juridique envisagez-vous ?
Serez vous par exemple une SARL ? ou une SCOP ? Allez-vous gérer l’affaire seul.e ou serez-vous entouré.e dès le début ?

Quel sera le rôle de chacun et la hiérarchie ?
Vous pouvez insérer un organigramme prévisionnel si vous en avez un.
Pensez également à ce qui va vous simplifier la vie au quotidien…

Quels seront vos outils de gestion ?
En effet, que vous ayez ou non d’autres personnes qui travaillent avec vous, vous allez avoir besoin de vous organiser. Un logiciel de gestion est un investissement qui vous sera d’une grande aide : lorsque vous serez prêt.e à vous lancer, tout sera déjà programmé pour un lancement fluide. Découvrez Eversports manager lors d’une démo !

Pour Orya Studio, Oriane a commencé seule mais sa grossesse l’a rapidement poussée à proposer à des amies professeures d’animer des cours dans son studio sur les créneaux libres. Résultat : elles sont maintenant cinq collaboratrices dans le studio bien qu’Oriane soit seule à la gestion. Avant même d’ouvrir, elle avait observé que les studios qu’elle fréquentait avaient des logiciels de gestion. Elle s’est donc équipée rapidement d’Eversports Manager et a même conseillé Nancy, qui a pu tout mettre en place avant d’ouvrir les portes de Movement Studio en septembre. Si vous aussi vous voulez connaître les avantages que vous avez à choisir le logiciel de gestion Eversports Manager, nous vous révélons tout dans cet article. Et si vous voulez découvrir les avantages qu’ont vos clients lorsque vous utilisez Eversports, c’est par ici !

Vos prestations

Maintenant que vous avez décrit à quoi allait ressembler votre studio, il est temps d’entrer dans le détail des prestations que vous allez proposer. Dans cette étape du business plan, décrivez précisément tout ce qui est relatif aux choses que vous allez vendre.

Quels services proposerez-vous ?
Vos cours seront-ils collectifs, individuels ou les deux ? Prévoyez-vous des masterclass ou même des formations ? Comment imaginez-vous l’emploi du temps de la semaine et le type d’enseignement ?

Quelle sera votre politique de prix ?
Essayez de fixer ici le prix de vos cours et services, ainsi que les frais en cas d’annulation. Imaginez des forfaits et formules d’abonnements pour fidéliser vos clients. Pour vous aider, vous pouvez ici encore observer ce que font les autres studios, et adapter selon votre propre positionnement. Par exemple, Oriane ayant un studio avec une petite capacité d’accueil, elle a fixé le prix de ses cours sur une fourchette plus haute que la moyenne. En effet, son lodge offre une expérience personnalisée et dans un cadre atypique.

Notez également que votre business plan n’est pas fixé, il va évoluer au fur et à mesure que vous progressez et expérimentez votre projet. Dans un premier temps, Oriane a imaginé le planning d’Orya studio avec des cours en niveau 1 et niveau 2. Elle s’est rapidement rendue compte que le niveau 1 était beaucoup plus recherché par ses élèves car réservé et rempli plus rapidement. Elle a donc modifié sa programmation : même si les cours de niveau restent majoritaires, elle a intégré plus de niveau 1 que prévu.

Quels produits seront à vendre ?
Détaillez aussi ce que vous prévoyez de mettre à la vente dans votre studio : boissons, équipement de yoga ou encore livres ? Ces derniers pourront être un complément dans votre offre et permettre d’enrichir l’expérience client de votre studio de yoga.

5- Imaginez une stratégie marketing et communication pour faire connaître votre studio de yoga

Votre concept est clair, il faut à présent le faire connaître. Cette étape du business plan est relative à tout ce que vous allez mettre en place pour être connu et reconnu.

Votre charte graphique

Commencez par créer votre identité. Votre studio doit devenir une marque, votre marque. Vous allez devoir créer une charte graphique. Vous pouvez faire appel à une personne experte en création graphique, mais vous pouvez aussi commencer à vous former seul.e sur la communication visuelle. Par exemple, Nancy suit une formation de la webdesigner Marion avec qui nous avons déjà animé un webinaire sur la manière de créer le site web de votre studio de yoga !


Quel est le nom de votre studio ?
Si vous n’en avez pas encore, réfléchissez à l’esprit que vous avez décrit plus haut. Il doit être simple à retenir, parlant pour vous et pour votre future clientèle.

Quelles sont vos couleurs ?
Quelle est la palette de couleurs qui va apparaître dans votre studio et sur toutes vos communications ? Elle doit vous définir et transmettre l’atmosphère que vous souhaitez offrir à vos élèves. Vous pouvez créer un moodboard pour vous aider, en rassemblant des images, illustrations, citations, typographies qui vous plaisent. Oriane explique avoir choisi des couleurs qu’elle aimait et avoir créé le reste de ses contenus avec ces mêmes teintes.

Quel est votre logo ?
De la même manière, vous pouvez commencer à vous dessiner un logo, et le numériser ou bien faire appel à un.e graphiste. Il accompagnera tous vos supports et sera l’image qui restera dans l’esprit de vos élèves et potentiels visiteurs. En effet, la mémoire visuelle est la plus puissante : ce logo sera une des premières choses qui vous définira dans l’esprit des gens qui ne vous connaissent pas encore

Vos actions

Votre studio a un nom et une identité graphique ? Bravo ! Il s’agit maintenant de décliner ces éléments dans différentes actions de communications qui vous feront connaître.

Que faire pour se faire connaître ?
Allez-vous créer des réseaux sociaux pour votre studio ? Si oui, pensez aux types de posts et contenus que vous pourrez diffuser. “Une des difficultés majeures dans la création d’un studio est de faire venir les élèves. Il faut être calé.e sur les réseaux sociaux pour bien communiquer et être attractif” précise Oriane.

Vous ne vous sentez pas à l’aise avec les réseaux sociaux ? Pas de panique, de nombreuses ressources sont disponibles en ligne pour vous former. Avez-vous vu notre masterclass avec Cécile pour développer votre studio de yoga grâce à Instagram ? Nous avons également collaboré avec Canva pour vous proposer un webinaire et des templates pour pouvoir créer vos visuels facilement. En plus, si vous êtes clients d’Eversports Manager, vous avez le droit à deux mois gratuits de la version pro de Canva ! Vous pouvez aussi vous faire aider par une personne extérieure en freelance ou en agence.

Comptez-vous créer un site internet résumant vos offres et votre projet ? Marion vous explique comment créer votre site de yoga dans ce webinaire. Si vous préférez faire de l’emailing, Cécile vous en dit plus par ici.

Envisagez-vous de créer un flyer à distribuer autour de chez vous ?
Serez-vous présents à des événements ou allez-vous à la rencontre de vos prospects pour développer le bouche-à-oreille ?

Adaptez ces actions selon les habitudes de consommation et le mode de vie de votre cible. Par exemple, Nancy communique majoritairement en ligne car elle propose toujours des cours en visio. Quant à Oriane, elle a une présence en ligne mais a aussi réalisé des flyers pour chercher ses clientes à l’échelle locale. Elle ne cherche pour autant pas à avoir une portée trop large car la capacité d’accueil du lodge ne dépasse pas les 10 personnes.

Votre planning

Après avoir détaillé tous les moyens que vous allez mettre en place pour vous faire connaître, vous devez intégrer à votre business plan un planning prévisionnel, aussi appelé rétroplanning. Il est clair que toutes vos actions ne pourront pas être menées en même temps ! Priorisez-les et créez un calendrier qui vous permettra d’y voir plus clair.

6- Estimez le budget pour la création de votre business de yoga

Nous arrivons à une étape cruciale du business plan : le budget. Vous devez établir un prévisionnel financier résumant toutes vos dépenses et recettes prévues sur un, trois voire cinq ans.

Votre prévisionnel financier

Ce tableau doit tout d’abord faire mention de vos frais de lancement, qui comprennent par exemple le dépôt de votre nom, la création de votre société, le prêt bancaire, la caution du local, les travaux, l’aménagement et l’équipement du studio. Ce sont des frais que vous ne devez payer qu’une fois.
Doivent ensuite apparaître vos dépenses fixes mensuelles, celles qui seront récurrentes dans le cadre de votre activité. Ce sont par exemple le loyer de votre local, les assurances, le salaire des professeurs, les dépenses en marketing et communication, le logiciel de gestion et les frais comptables.
Enfin, vous pouvez écrire vos recettes en détaillant la prévision de vos ventes de cours, d’abonnements, de formations, d’équipements…

L’objectif est de rendre ce prévisionnel rentable, donc d’avoir plus de recettes que de dépenses sur plusieurs années. Vous devez essayer d’estimer au mieux ces données chiffrées, mais ce n’est bien entendu pas votre métier. Lorsque vous avez un premier jet, il est temps de prendre rendez-vous avec un.e expert.e comptable ! Vous ferez le point ensemble sur sa rentabilité et sa faisabilité, et vous pourrez l’ajuster au fur et à mesure que votre projet évolue.

Choisissez bien votre entourage !

Dans l’aventure entrepreneuriale, bien s’entourer est important.

Comptable

Le choix de votre comptable ne doit pas être pris à la légère : cette personne sera celle qui va vous accompagner le plus longtemps possible. Il est essentiel que vous vous sentiez en confiance et ayez de bons échanges. Il est également bon de savoir que très souvent, votre comptable ne facture pas la construction du budget prévisionnel si vous continuez à travailler ensemble.

Si on se penche sur l’expérience d’Oriane, après avoir construit son prévisionnel selon ce qu’elle pensait être juste, elle a choisi un comptable dans son cercle de connaissances. Il l’a guidée sur la réalisation des étapes du business plan, en lui indiquant par exemple à quel moment il fallait déposer le nom Orya Studio. Pour cette étape, Oriane a fait appel à une amie avocate. Ensuite, pour la création de la société d’un point de vue administratif, le comptable a pu prendre en charge beaucoup de démarches pour accompagner la naissance du studio.

Proches entrepreneurs

Vous avez peut-être dans votre entourage proche ou plus lointain la possibilité d’échanger avec d’autres personnes qui ont créé leur entreprise. Le domaine peut être très éloigné du vôtre, cela ne vous empêchera pas de pouvoir partager vos expériences, vos difficultés, ou de demander des conseils. Un peu comme du mentorat en somme !

Organismes d’accompagnement

Dans le cas où vous ne connaissez pas d’entrepreneurs proches de vous, ce n’est absolument pas grave. Des associations et organismes existent spécialement pour guider les créateurs d’entreprises et les faire se rencontrer. Initiative France, le réseau associatif de financement et d’accompagnement des créateurs d’entreprises en est un parfait exemple. Nancy s’est rapprochée d’eux pour leur présenter son projet. En obtenant leur soutien, elle était armée d’une vraie plus-value lorsqu’elle démarchait les banques pour son emprunt. Initiative peut également faire des avances de trésorerie. C’est aussi un espace de parole où elle peut faire des rencontres enrichissantes et se sentir comprise dans la création de son studio.

Activez tout votre réseau !

Une cousine avocate, un oncle qui connaît un bon comptable, une amie graphiste… Rien ne vous y oblige, mais vous pouvez parfois faire appel à vos proches ou aux mêmes professionnels qu’eux pour des prestations nécessaires à votre activité !

Quelques conseils d'entrepreneuses...

Oriane

– Soigner le recrutement et la relation avec les gens avec qui on travaille ! “Ils sont garants de l’image du studio que l’on crée, une mauvaise expérience avec un.e professeur.e peut tout gâcher !”


-”Bien tenir ses comptes et avoir ses finances au clair pour être fluide au rendez-vous comptable. Sinon, on peut vite s’y perdre.” Avoir un logiciel de gestion aide et peut donner une vision d’ensemble grâce à différents rapports à extraire.

Nancy

– Bien choisir son ou sa comptable. “Je trouve ça essentiel de pouvoir avoir un bon rapport avec cette personne, et qu’elle puisse être présente pour répondre à mes questions”.


– ”Soyez sûr.e.s de qui vous êtes et de ce que vous voulez enseigner dans votre studio. C’est ce qui doit vous pousser.”

Pour d’autres conseils et retours d’expérience, écoutez notre épisode du podcast “Mon business sportif” sur l’ouverture d’un studio de yoga.

Ressource gratuite
BUSINESS PLAN POUR STUDIO DE YOGA

Vous pouvez à présent télécharger notre modèle gratuit de business plan pour votre studio de yoga, en version PDF ou à modifier directement sur Canva !

business plan studio yoga a telecharger

Partager l’article

Eversports Manager Logo