fbpx

Cas de Covid-19 dans votre studio ou salle de sport : que faire ? La check-list à télécharger.

6 minutes de lecture
Studioraum Yoga in Innsbruck

Même si vous faites toute la prévention nécessaire dans votre studio ou salle de sport, vous n’êtes pas à l’abri qu’un cas de Covid-19 passe un jour entre les mailles du filet (évidemment on croise les doigts pour que ça n’arrive pas) ! Alors que faire si cela vous arrive ? Comment gérez au mieux la situation ? Comment continuer à faire fonctionner votre studio ou salle de sport tout en protégeant au mieux vos clients ?

Marco Längst, fondateur de Yoga à Innsbruck (en Autriche), a déjà vécu cette situation d’urgence. Il nous a expliqué comment il a géré la situation et les étapes importantes à suivre. Mais avant tout, le message le plus important à retenir : un cas de Covid-19 dans votre studio ou salle de sport, ce n’est pas la fin du monde ! Nous devons tous apprendre à anticiper ce type d’événement afin de prendre les mesures appropriées pour limiter la propagation du virus.

Découvrez dans cet article comment Marco a géré la situation mais aussi ses conseils pour les autres propriétaire de studio à qui ça pourrait arriver. Afin de vous aider à faire face à une urgence comme celle-ci, nous avons également créé une check-list à télécharger pour votre studio ou salle de sport. Vous pouvez l’utiliser comme guide de référence en cas d’urgence.

1. Toujours faire de la prévention

Mieux vaut prévenir que guérir ! En effet, même si vous avez déjà mis en place toutes les mesures sanitaires nécessaires pour accueillir de nouveau du public dans votre studio ou salle de sport, vous devez toujours continuer à rappeler les règles à vos clients ou élèves de vive voix à l’entrée du studio ou de la salle ou par email, les afficher et les appliquer au quotidien.

>> Petit rappel des gestes barrières pour vous protéger et protéger vos clients.

Le strict respect des mesures de sécurité dans votre studio peut vous faciliter la vie. Assurez-vous que tous les participants portent leurs masques en dehors de la pratique et de désinfecter et d’aérer les salles aussi régulièrement que nécessaire. De plus, tous les clients, élèves, professeurs, coachs et employés de votre studio doivent garder la distance minimale avant, après et pendant le cours.

Il faut également éduquer vos clients. C’est-à-dire ? Même si cela peut paraître évident de prévenir chaque lieu que l’ont a visité si nous avons des symptômes ou si on est détecté positif au Covid-19, ce n’est malheureusement pas encore un automatisme pour tous. Il est donc important de rappeler régulièrement à ces adhérents de prévenir la structure par téléphone ou email s’ils soupçonnent un cas de Covid-19. Plus vite vous serrez prévenu, plus vite vous pourrez prendre la situation en main et éviter quelle s’aggrave.

Remarque: les mesures ci-dessous varient d’une région à l’autre, il est donc préférable de s’informer auprès de l’autorité compétente de votre région pour connaître les mesures actuellement en vigueur pour les studios et les installations sportives.

2. Si suspicion ou confirmation de cas de Covid-19 : identifiez les contacts à risque

Imaginons que l’un de vos élèves vous appelle en panique pour vous dire qu’il a des symptômes du Covid-19 et qu’il a peur d’avoir pu contaminer certaines personnes car il était dans votre cours de Hatha Yoga la veille. Que faite vous ?

La première chose à faire est de demander exactement à la personne quand s’est-elle rendue au studio mais aussi si elle se souvient de qui été plus au moins à côté d’elle dans la salle. Plus vous serez précis, plus il vous sera facile d’identifier les personnes qui sont à risque c’est-à-dire qui ont potentiellement pu être contaminé.

Il n’existe pas de document spécifique sur la conduite à tenir dans ces cas là pour les studios et installations sportives. Cependant, vous pouvez toujours vous inspirer d’autres protocoles officiels comme celui des entreprises et l’adapter :

>> Conduite à tenir en entreprise en cas de suspicion de COVID-19

Après qu’un cas suspect dans votre studio ait été testé positif au Covid-19, toutes les personnes avec lesquelles la personne a été en contact doivent être notifiées. En effet, identifier les personnes en contact avec le cas positif est essentiel pour arrêter la propagation du coronavirus. De ce fait, s’il y a un cas dans votre studio ou salle de sport, vous devez être capable de savoir exactement qui était dans votre studio, quand, pendant combien de temps et avec qui.

Il est important que les coordonnées des personnes de contact soient complètes. Si toutes les adresses sont gérées dans un logiciel de gestion, vous pouvez gagner beaucoup de temps. Avec un logiciel de gestion comme Eversports Manager, vous pouvez directement envoyer un email à toutes les personnes présentent au même cours ou créneau horaire que le cas positif, et donc potentiellement à risque, pour les prévenir. 

J'étais très content d'utiliser Eversports Manager pour mon studio. Avec le logiciel de réservation, je savais exactement qui était présent au cours. Cela m'a permis de signaler facilement les personnes de contact au service de santé.

Marco, Yoga in Innsbruck

3. Prenez contact avec l'Agence Régionale de Santé

Si vous devez faire face à une situation comme celle-ci, vous devez appeler l’Agence Régionale de Santé (ARS) de votre région. 

Vous aurez préalablement identifié les contacts à risque. En effet, il faut lister les personnes ayant été en contact avec l’adhérent positif au Covid-19 si possible durant les 10 derniers jours. De cette manière, vous pourrez efficacement les communiquer à l’ARS et faire le lien.

L’ARS vous donnera les instructions précises à suivre en fonction du nombre de personnes qui peuvent être infectées. Votre studio ou salle de sport ne sera pas forcément contraint de fermer. Vous pourrez continuer vos cours sous les conditions fixées par l’ARS.

Vous devez aussi informer ces personnes directement afin qu’ils restent vigilants à de potentiels symptômes. Si possible, encouragez-les également à faire un test. D’ailleurs, en tant que modèle, vous pouvez vous faire dépister également ! C’est d’ailleurs le choix qu’a fait Marco. 

Plus d’informations sur l’ARS :

4. Faites un test Covid-19

Marco n’été pas obligé de faire un test. En effet, il n’été pas entré en contact direct avec le cas positif de son studio. Néanmoins, Marco a tout de même décidé de se faire tester volontairement. De cette manière, il a rassuré ses élèves.
De plus, afin d’exclure toute éventualité, Marco a annulé son atelier prévu pour le week-end suivant et est resté en quarantaine chez lui. 

Marco Längst - Yoga in Innsbruck

Heureusement, il était bien préparé et équipé pour cet imprévu car il utilise la vidéothèque en ligne Eversports depuis quelques semaines. En effet, en plus des cours dans le studio, ses clients peuvent acheter les enregistrements vidéo de ses cours et ainsi intensifier leur pratique à domicile à tout moment. Marco s’est notamment organisé rapidement et facilement avec les cours en ligne pour que son studio continue de fonctionner. D’autant plus simple et rapide qu’il gère tout via une seule et même plateforme, Eversports Manager.

En savoir plus sur la vidéothèque

Marco n’a recommencé les cours dans son studio de yoga qu’après avoir reçu le résultat du test négatif. Il a pu rouvrir son studio physiquement deux jours après.

Où pouvez-vous vous faire tester et où obtenir des informations ?

Informations pour la France :

5. Informez à vos clients et vos employés

Marco a également personnellement informé tous les participants au cours du cas corona dans le studio. En tant que petite structure, il a une relation très personnelle avec ses élèves et a donc tenu à expliquer toutes les mesures prises par le studio de la manière la plus transparente possible.

Tous les participants qui étaient dans le studio pendant l’heure concernée se sont volontairement mis en quarantaine ou ont fait un test Covid-19 par précaution. Ce n’est qu’après avoir reçu le test Covid-19 négatif ou après l’expiration de la période de 10 jours que les participants ont été autorisés à retourner au studio de yoga. 

La participante qui a été testée positive est également en voie de guérison et peut revenir au studio dès qu’elle ne présente plus de symptômes et qu’elle a reçu le résultat du test d’anticorps. Pour Marco, il est très important que le participant concerné soit bien accueilli par tout le monde dans le cours à son retour. Il abordera donc ouvertement le sujet dans ce cours. Il laissera la participante parler de son expérience afin de rassurer les autres. 

6. Communiquez le plan d'action à l'avance

Nous avons posé la question à Marco : qu’aurait-il fait si il avait pu changer quelque chose ? Marco a globalement très bien géré la situation, mais il y avait une chose qu’il aurait fait différemment : la communication au préalable. En effet, communiquer n’est pas seulement important lorsqu’un cas survient, mais aussi avant même qu’il ne se produise.

Son conseil : informez vos clients des étapes à suivre si un cas de Covid-19 survient à l’avance, au même niveau que la prévention que l’on a évoqué au début. De cette manière, vous pouvez montrer à vos participants que vous êtes bien préparé à cette situation. Cela peut également rassurer encore une fois les personnes qui n’osent pas encore revenir au studio.

La check-list à télécharger pour votre studio ou salle de sport :

Afin d’être bien préparé en cas d’urgence, téléchargez dès maintenant notre check-list gratuite pour votre studio ou salle de sport. Vous trouverez ici les étapes mentionnées ci-dessus sous forme de liste de tâches pour ne rien n’oublier :

New call-to-action

Partager l’article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur google
Partager sur whatsapp

Articles recommandés

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur google
Partager sur whatsapp
Eversports Manager Logo