fbpx

Diversifier l’offre de cours : l’exemple d’Armand Floréa

4 minutes de lecture

En tant que propriétaire de studio de yoga ou d’arts martiaux, vous êtes peut-être préoccupé.e par l’acquisition et la fidélisation de vos client.es. Pour attirer des client.es et créer une offre de pratiques adaptées à leur besoin, vous pouvez diversifier les activités proposées. Mais voilà, comment élargir l’offre de cours tout en la rendant attractive ?

Nous avons rencontré Armand Floréa, le propriétaire du studio Tai Chi Bordeaux. Dans cet article, nous présentons son parcours et la gamme de pratiques qu’il propose. Il partage également ses conseils pour vous aider à rester cohérent.e sur le long terme avec une offre diversifiée.

L’ouverture du studio d’arts martiaux d’Armand Floréa

La passion d’Armand Floréa pour les arts martiaux date de son adolescence. Natif de Transylvanie, en Roumanie, il a découvert le karaté après avoir déménagé dans la capitale, Bucarest, à l’âge de 12 ans. Au début, ce qui l’attirait dans les arts martiaux était la possibilité de se défendre et de pratiquer le combat.

À l’âge de 16 ans, il a découvert grâce à un ami le wing chun, un style de kung fu particulièrement adapté au combat rapproché et à la self-défense. Il apprit cet art martial avec un professeur, puis avec un grand-maître venu de Chine. À cette époque, on ne parlait pas encore de tai chi, mais il pratiquait déjà la méditation pour fluidifier son corps et gagner en rapidité. Il comprit les bienfaits du tai chi pour sa qualité de vie en découvrant qu’en faisant certains mouvements, il augmentait son chi.

Suite à son installation à Bordeaux en 1991, Armand Floréa a commencé à enseigner le wing chun dans un dojo local. Plutôt que de créer un programme d’entraînement strict, il a décidé de s’adapter aux besoins de chacun.e de ses élèves pour s’occuper d’eux.elles au mieux.

Puis il a naturellement décidé d’ouvrir son studio. Après une première année difficile, il a réussi à se faire connaître, petit à petit, notamment grâce aux contacts qu’il a gardés avec les grands dojos bordelais.

Diversifier l’offre de cours en proposant des activités adaptées aux client.es

Tai Chi Bordeaux a une large gamme de 16 pratiques qui se complètent et qui sont proposées dans différents cadres.

Un choix varié d’activités classiques, thérapeutiques et modernes

L’activité la plus pratiquée dans le studio est le tai chi, de l’école Wudang. Armand Floréa propose également, entre autres, des cours de yoga taoïste, de wing chun, de flow gym et de pilates chinois.

Ce choix semble plaire aux client.es. Il explique en effet que, souvent, les gens viennent la première fois pour une activité en particulier. Ensuite, il arrive qu’il leur propose une autre pratique plus adaptée à leurs besoins. Par exemple, la plupart de ses nouveaux.nouvelles client.es viennent pour faire du yoga ou des pilates, mais la majorité d’entre eux.elles pratiquent ensuite le tai chi.

Par ailleurs, Armand Floréa a construit des pratiques hybrides après avoir remarqué leurs bienfaits pour le corps et l’esprit. Ces activités originales, telles que le tai chi aquatique et la marche nordique améliorée par des techniques de tai chi, rendent son studio unique.

Crédit : Armand Floréa - Tai Chi Bordeaux

Plusieurs environnements et offres de prix

Les cours ont lieu dans 5 endroits :

  • 3 espaces en intérieur dans différents quartiers de Bordeaux, qu’il loue.
  • 2 lieux en plein air. Certains client.es ne souhaitant pratiquer qu’en extérieur, même en hiver, il est important de leur offrir cette possibilité.

 

Concernant les prix, les client.es peuvent choisir parmi plusieurs carnets de cours et abonnements, donnant accès soit aux 5 lieux de pratique, soit à un seul espace en intérieur.

Planning d’activités de Tai Chi Bordeaux sur Eversports

Pourquoi aimez-vous utiliser Eversports ?

Armand Floréa utilise Eversports Manager pour la gestion de son studio et pour la réservation des cours par les client.es. Voici ce qu’il apprécie dans le logiciel :

  • Le support client humain

“Le premier avantage pour moi, c’est que j’ai des humains au bout du fil. Je ne veux pas parler à des machines.”

  • La facilité d’utilisation de l’application mobile

“J’aime beaucoup l’application mobile, elle est efficace.”

  • L’ergonomie de l’interface

“J’ai pu intégrer la solution facilement sur mon site Internet. Je n’ai même pas utilisé de tutoriel. Je me suis laissé guider par l’intuition. C’est l’avantage d’Eversports et j’espère qu’ils vont le garder précieusement.”

3 conseils pour faire de son studio une réussite sur la durée

Nous partageons maintenant des astuces d’Armand Floréa, issues de ses 29 années d’enseignement des arts martiaux, du yoga et du sport.

Proposer des pratiques modernes

Il pense que la pratique, pour être populaire, doit aller dans le sens du besoin, c’est à dire proposer une qualité de vie. Ses cours sont utiles à tout le monde, quelle que soit leur profession. Comme il le dit, “le tai chi est une pratique qui a vécu 1400 ans et a toujours su s’accorder avec ce qui était autour”.

Savoir reconnaître les besoins de ses élèves

La philosophie d’Armand Floréa pourrait se résumer par la phrase “chaque élève est mon professeur”. D’après lui, il est important de mettre son idée de côté et d’apprendre ce dont les élèves ont besoin. Il prend le temps de regarder les mouvements et la posture des nouveaux.nouvelles élèves pour leur proposer une activité et des techniques adaptées à leur situation.

Rester fidèle à soi-même

Pour rester crédible, Armand Floréa déconseille de communiquer de la même façon qu’un de vos concurrent.es. Il suggère aux propriétaires de studio de se comporter tel qu’ils.elles sont et pas tel qu’ils.elles devraient être. Par exemple, il a lui-même créé son site Internet, à la main. Par ailleurs, il a un blog où il écrit sur des sujets qui lui tiennent à cœur.

En bref : soyez l’écoute de vos élèves

Proposer des pratiques variées et originales permet de se différencier et d’attirer de nouveaux client.es pour son studio. Pour cela, nous vous conseillons d’identifier les activités et les conditions les plus adaptées à chaque élève.

Picture of Pierre Zenker

Pierre Zenker

Pierre est un rédacteur web basé à Bordeaux. Ce qu'il aime dans la rédaction de contenus, c'est partager des histoires, rentrer en contact avec d'autres personnes et informer les gens.

Partager l’article

[sidebar id="sidebar-1"]
Eversports Manager Logo